L'Echo Drôme-Ardèche > Acteurs ECO
Acteurs ECO
ADT 07 : un bilan largement positif toute l'année en Ardèche
ADT 07 : un bilan largement positif toute l'année en Ardèche

Privas - Avec de bonnes performances en avril, juin, septembre, ainsi qu’un mois d’août en hausse, le bilan touristique 2017 est positif en Ardèche. Le département conserve son pouvoir de séduction notamment auprès de la clientèle néerlandaise, belge et allemande

 

Selon une note de l’Insee publiée jeudi 23 novembre, la fréquentation touristique a rebondi en France pendant la saison touristique d’été 2017, par rapport à la saison 2016. Durant ces six mois qui constitue la période estivale (selon l’Insee), la France métropolitaine a enregistré 307 millions de nuitées dans les hôtels et campings et dans les autres hébergements collectifs touristiques (résidences de tourisme, villages vacances).

 

Ces 307 millions de nuitées représentent une hausse de 6,1 % par rapport à la saison estivale 2016. Cette progression vient d’abord de la clientèle étrangère (+6,7 %), suivie par les Français (+5,8 %) et rétablit le niveau de fréquentation des années post-attentats de Paris et Nice. Dans ce contexte et en Ardèche, pour la 3ème année consécutive, la fréquentation des hébergements marchands est en progression avec une hausse globale de 5 % sur la saison.

les campings ardéchois ont vu les nuitées commercialisées augmenter de 10 % par rapport à 2016 pour atteindre 4,5 millions de nuitées entre avril et septembre selon les données prédéfinitives annoncées par l’Insee.

 

À moyen terme, depuis 5 ans, l’hôtellerie de plein air connaît une hausse de 16 % due particulièrement à la clientèle française qui se confirme en 2017 (+10 %). Les étrangers, après une reprise en 2016 suite à deux années consécutives de baisse, connaissent en 2017 une progression équivalente. Néerlandais, Belges et Allemands sont tous venus plus nombreux.

 

Si le mois de mai a vu sa fréquentation baisser, en raison notamment d’une forte baisse de la clientèle allemande due à un décalage de leurs vacances scolaires, le mois de juin a connu une forte progression aussi bien du côté de la clientèle française qu’étrangère, entraînant ainsi une belle embellie de la fréquentation du printemps. Le cœur de saison a fait un bond de +7 %, enregistrant ainsi plus de 200 000 nuitées supplémentaires.

Le nombre d’entrées dans les sites touristiques est stable. Le mois de mai a été particulièrement pénalisé cette année et les deux mois d’été n’ont pas été favorables aux visites de sites.

 

En revanche, les ailes de saison, avril et septembre, ont largement bénéficié aux sites avec des hausses de +19 % et +13 %.

Parmi les plus belles progressions sur la saison : +9% pour le Musée du Charronnage au Car à Vanosc et le Musée archéologique de Soyons ; +5% pour l’Abbatiale Sainte-Marie à Cruas.

 

Frédéric Rolland


Retrouver l'article complet dans l'édition du 2 Décembre 2017
AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine