L'Echo Drôme-Ardèche > Acteurs ECO
Acteurs ECO
Collèges : une enveloppe de 53,12 millions d’euros
Collèges : une enveloppe de 53,12 millions d’euros

Drôme/Valence - À l’occasion de sa séance publique lundi 16 octobre dernier, le conseil départemental présentait une décision modificative concernant l’enseignement, approuvant le vote d’une enveloppe de 53,12 millions d’euros en faveur des collèges. lors de cette même séance, la cour des comptes présentait un rapport accablant pour le département, soupçonné d’emplois fictifs sous la mandature du président Patrick Labaune.

 

Le fait divers est accablant. Mais il ne doit pas jeter l’opprobre sur l’institution départementale pour autant. Cette séance publique, lundi matin, avait pour objet de présenter une Décision Modificative en faveur des collèges et non de faire éclater une sale histoire frauduleuse* qui se serait déroulée pendant les 2 années de présidence de Patrick Labaune (LR), démissionnaire en juin 2017 suite à un autre semi-scandale politique.

 

C’est cette réalité que Marie-Pierre Mouton (LR), actuelle présidente du Département, qui a succédé à P. Labaune en juin dernier, fait entendre par le biais d’un communiqué diffusé à la presse. “Lors de ma prise de fonction en juin dernier, j’ai hérité d’une situation inacceptable dont j’ai eu connaissance à la lecture du rapport de la Chambre régionale des comptes concernant la gestion 2011-2015 placée sous les Présidences de Didier Guillaume et Patrick Labaune. J’attends avec la plus grande vigilance et avec impatience, les conclusions judiciaires. Si les faits devaient être définitivement avérés, je les dénonce et les condamne avec la plus grande fermeté. Pour moi, la politique ce n’est ni bidouille, ni magouille. Que chaque Drômois soit assuré que je m’appuierai point par point et strictement sur les décisions de justice pour protéger, comme je le fais chaque jour, l’intérêt de la Drôme et la juste utilisation de l’argent des Drômois. Hier comme maire à Pierrelatte, depuis juin 2017 comme Présidente de la Drôme, je n’accepterai jamais aucune dérogation au principe de probité et d’exemplarité qui guide mon engagement politique et mon action publique quotidienne depuis toujours”.

 

Plus de 53 millions d’euros pour les collèges

 

Pendant cette séance publique, Marie-Pierre Mouton, et Véronique Pugeat, vice-présidente chargée de l’éducation et de l’enseignement supérieur ont présenté le budget consolidé consacré à la vie des collégiens pour l’année scolaire 2017-2018.

Le Département a fait le choix de consacrer 53,12 millions d’euros au financement des collèges dont 15,70M euros iront à l’investissement et 37,42M euros au fonctionnement. Lors de cette séance, l’Assemblée a adopté la proposition de dotation de fonctionnement 2018 des collèges publics qui s’élève à 3 769 840 euros. 2 918 299 euros seront destinés aux 29 collèges publics gérés par le Département et 851 541 euros aux 6 collèges en cités scolaires pilotées par la Région et les 2 cités scolaires (Die et Nyons) pilotées par le Département (avec un reversement de la Région).

La dotation moyenne par collégien drômois s’élève ainsi à 193,37 euros pour l’année scolaire 2017-2018.

 

Corinne Legros

 

*Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête pour faire la lumière sur l'emploi de trois membres du cabinet de l'ancienne majorité qui, sous la nouvelle majorité, auraient conservé leurs salaires, sans travailler. La Chambre régionale des comptes dénonce “des conditions de départ avantageuses qui se sont révélées illégales et coûteuses”. L'évaluation du préjudice pour la collectivité s'agissant du seul Directeur Général des Services s'élèverait à un montant compris entre 98 000 et 115 000 euros.


Retrouver l'article complet dans l'édition du 21 Octobre 2017
AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine