L'Echo Drôme-Ardèche > Actu
Actu
De l’artisanat high-tech à Pepit’art
Publié le 04/04/2018
De l’artisanat high-tech à Pepit’art

Chandolas - La pépinière d’entreprises artisanales basée en sud-ardèche accueillait, du 26 au 30 mars dernier, un Fab’lab éphémère. Les artisans ont pu ainsi utiliser les outils high-tech (tricodeuse, imprimante 3D, découpe laser, ...) au profit de leur art.

 

La pépinière d’entreprises dédiée aux métiers d’art, Pépit’art, animée par le Pays d’Ardèche méridionale et gérée par la communauté de communes du Pays de Beaume Drobie, accueille des artisans d’art en résidence pendant 4 ans. Au terme de ce « mandat », les artistes sont, soit en mesure de voler de leurs propres ailes, soit en mesure de changer de cap…

 

Le high-tech au service de l’artisanat

 

Pendant 5 jours, la pépinière a accueilli un Fab’Lab éphémère garni de tout un tas d’outils de haute technologie plus souvent d’usage au sein d’ateliers d’usinage qu’au cœur d’une pépinière d’artistes.

 

Une douzaine d’artistes (4 verriers, 4 céramistes, une designer textile, une lithographe, une graveuse et une dentellière) ont pu ainsi découvrir la face artistique d’une imprimante 3D, d’un scanner 3D, d’une fraiseuse numérique, d’une découpe laser ou encore d’un tricodeur venu tout droit de Bordeaux où il est né sous l’impulsion de l’association La Textilerie by Sew & Laine. Les autres machines ont été prêtées par la Fabritech du Cheylard, le 8FabLab de Crest et le Micro Flo Lab de Saint Etienne de Fontbellon.

 

Une préfiguration du Pôle Innovation

 

L’idée serait d’équiper la pépinière de ses propres outils numériques en évaluant aujourd’hui « l’impact que peuvent avoir les technologies de conception et de fabrication numériques sur le fonctionnement des ateliers d’art, sans mettre en péril la plus-value de ces métiers, que constitue leur haute technicité dans la maîtrise de la matière » explique Cécile Lucsko, responsable de l’animation de la pépinière.

 

Le futur Pôle Innovation comprendra la pépinière Pépit’art, mais aussi 3 ateliers supplémentaires (donc 6 ateliers au total), un FabLab, et un espace de co-working artistique. « Ce pôle a pour ambition de permettre aux professionnels des métiers d’art du territoire d’innover pour créer autrement, commercialiser autrement, et entreprendre autrement », précise l’animatrice.

 

Les pièces produites exposées à l’occasion des JEMA

 

Toutes les productions réalisées pendant ces 5 journées d’expérimentation du FabLab éphémère seront exposées à la pépinière, les 6, 7 et 8 avril prochains, dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA).

 

« Chaque année, Pépit’art, sous la houlette du Pays de l’Ardèche méridionale et de la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie, s’empare de cet évènement pour ouvrir ses ateliers d’art et accueillir d’autres professionnels pour une exposition-vente collective. Les pièces fabriquées pendant cette semaine seront donc exposées aux côtés d’autres créations d’artistes divers ». Les artistes « FabLab » seront rejoints par d’autres artistes dont un forgeron coutelier, un peintre, un bijoutier, ...

 

Corinne Legros

AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine