L'Echo Drôme-Ardèche > Acteurs ECO
Acteurs ECO
Digital League monte en puissance
Digital League monte en puissance

Valence - Digital League est le cluster de la filière numérique en Auvergne-Rhône-Alpes. Il fédère à ce jour plus de 500 entreprises, écoles et laboratoires du numérique régional. La cérémonie des voeux vendredi 2 février dernier, a permis de dresser le bilan 2017 et de présenter les perspectives 2018.

 

Cette année 2017 «a été une année charnière pour notre association. Une année de fusion qui nous a permis de constituer Digital League, le plus important cluster français avec plus de 500 entreprises, écoles et laboratoires du numérique régional, tout en conservant une gouvernance et un plan d’action répartis sur chacune des principales agglomérations», explique Eric Angelier, président du cluster Digital League.

 

En 2017, le cluster a conduit une dizaine d’actions et événements sur le périmètre de la région Auvergne Rhône Alpes. Plus de 400 personnes étaient présentes à l’assemblée générale constitutive (mars 2017), et près de 800 personnes étaient présentes au Digital Summ’R début juillet qui présentait les meilleurs témoignages et expertises sur les métiers de la filière. Des dizaines de salariés ont pu être formés, et bien d’autres le seront grâce à l’Ecole de codeurs 101 à laquelle le cluster a également contribué dans sa mise en oeuvre. Enfin Digital League a pu soutenir des startup, structurer des groupes de travail entre PME et ETI, fait intervenir de grands professionnels, emmener des adhérents sur des salons internationaux, créer une plateforme d’échanges entre adhérents, etc. 

 

«Nous avons aussi produit le 2ème Observatoire du numérique régional et montré que notre filière a créé 6000 emplois sur les 4 dernières années pour atteindre près de 60.000 personnes dans notre secteur actuellement. C’est une belle progression et, ensemble, nous pouvons aller plus loin», complète le président.

 

Pour 2018, deux actions prioritaires ont été identifiées : formation Ressources Humaines et formation Business. «Entre autres nous allons Lancer un large panorama de l’offre de formation régionale classé par compétence et niveau ; créer une grande CVthèque partagée entre nous ; développer la collaboration avec les écoles et organismes de formation ; renforcer nos speed meeting et rencontres d’affaires ; vous fournir des leads pour favoriser la transformation numérique de l’économie…», concluait Eric Angelier.

 

Corinne Legros


Retrouver l'article complet dans l'édition du 10 Février 2018
AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine