L'Echo Drôme-Ardèche > Actu
Actu
French Impact : les territoires à prix d’AMI
Publié le 10/07/2018
French Impact :  les territoires à prix d’AMI

Au nom du French Impact, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) en direction des territoires a officiellement été lancé mardi 3 juillet dernier depuis Pôle Sud, camp de base du groupe Archer par Christophe Itier, Haut commissaire chargé du développement de l’ESS. Le gouvernement souhaite ainsi encourager les initiatives et fédérer les différents acteurs concernés autour de projets portés collectivement afin que ceux-ci puissent changer d’échelle.

 

Le 18 janvier dernier, Nicolas Hulot annonçait le lancement du French Impact, un label destiné à favoriser l’éclosion au niveau national de projets entrant dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Le Ministre de la Transition Écologique et Solidaire était, ce jour-là, accompagné de Christophe Itier, qu’il avait nommé peu après sa prise de fonctions Haut commissaire à l’ESS.

 

Ce dernier, seul, lui, était ce mardi à Romans. Depuis les locaux du groupe Archer baptisés pôle sud, là où justement est né le « concept » très innovant de start’up du territoire entre autres actions relevant de l’ESS, il a officiellement lancé en direction justement des territoires un appel à manifestation d’intérêt d’envergure nationale dans le but de labelliser des territoires où les initiatives sont portées ou soutenues par tous les acteurs représentatifs d’un écosystème local, publics, para-publics et privés.

 

Ainsi qu’il l’a expliqué, cette démarche a pour objectif d’apporter de la lisibilité et de la visibilité a des projets relevant de l’ESS portés collectivement dont la particularité réside dans le fait qu’ils sont exemplaires (au sens littéral du terme) et donc, duplicables. Cet appel à manifestation d’intérêt a donc vocation à accélérer la phase de maturation des projets via notamment des soutiens financiers, mais pas que.

 

Au nombre de cinq, les critères de labellisation des Territoires Le French Impact ont été précisés lors de cette présentation. 

Ainsi, pour être éligibles au dispositif, les projets doivent correspondre à une zone territoriale pertinente pour les acteurs locaux de l’innovation sociale et environnementale et s’inscrire dans un écosystème d’innovation sociale et un leadership entrepreneurial. Ils doivent également présenter une stratégie ambitieuse pour développer collectivement l’écosystème local et répondre aux défis sociaux propres au territoire mais aussi reposer sur une gouvernance claire et des synergies entre les acteurs locaux de l’accompagnement.

 

Enfin, ils supposent un engagement actif dans la communauté pour partager expériences et bonnes pratiques avec les autres territoires labellisés French Impact. Les territoires labellisés auront un accès aux financeurs, facilitateurs publics, entreprises engagées, évaluateurs d’impact, et parraineront des territoires moins matures.

 

Le French Impact assurera l’animation de la communauté de territoires labellisés, lors de « learning expéditions » et évènements, ou en facilitant le transfert de savoir-faire.

L’appel à manifestation d’intérêt est officiellement ouvert le 3 juillet avec une date de dépôt des dossiers des territoires le 22 octobre 2018. Les premières labellisations interviendront suite à un processus de co-instruction d’ici fin 2018.

 

Frédéric Rolland

AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine