L'Echo Drôme-Ardèche > Acteurs ECO
Acteurs ECO
La zone des Illons inaugurée
Publié le 26/06/2018
La zone des Illons inaugurée

La commune du Pouzin poursuit sa stratégie d’attractivité économique en aménageant notamment des espaces consacrés à l’accueil d’entreprises. Située en bordure du Rhône, la zone des Illons comprend 10 lots répartis sur 2,5 hectares. À ce jour, 6 lots sont encore disponibles.

 

Porté par la Communauté d’agglomération Privas Centre Ardèche (Capca) avec le soutien d’un ensemble de partenaires (Commune, Département, Région, État), le projet de zone d’activités des Illons est une requalification d’anciens terrains de stockage de l’entreprise locale Rampa Travaux Publics. Située à proximité des grands axes routiers (A7) et du port fluvial de la CNR, cette nouvelle zone s’étend sur 2,5 hectares et comprend 10 lots dont 6 sont en phase de commercialisation.

 

Le Laboratoire LIV, actuellement installé sur la commune voisine drômoise de Loriol, est la première entreprise à avoir signé l’achat de 2 lots pour y construire un bâtiment de production de 5 000 m2 et s’assurer dans le même temps, une réserve foncière de 10 000 m2. En pleine croissance, le laboratoire prévoit la création d’une quinzaine de postes (totalisant 4 emplois contre 25 aujourd’hui) suite à l’emménagement dans ses nouveaux locaux dont le permis de construire devrait être délivré prochainement. La société de TP Eiffage s’est également positionnée pour occuper une place de choix sur ce terrain. Elle aussi attend son permis de construire.

 

Coût de la réalisation : 870 000 euros

 

Cette requalification aura nécessité un investissement total de
870 000 euros subventionné par le Département de l’Ardèche (210 000 €), l’État (114 000 €) et la Région (108 000 €), le reste étant à charge de la Capca et de la commune.

 

Ce sont des entreprises « hyper locales » qui ont réalisé les travaux : Colas Rhône Alpes Auvergne (Terrassement) ; Rampa TP et Rampa Énergies, deux entités du groupe Rampa basé au Pouzin (respectivement réseaux humides et réseaux secs).

 

Les parcelles concernées sont situées à proximité de 2 voies communales. Le terrain est horizontal avec une légère dépression en limite nord et ouest. Les terrains alentours sont occupés par des activités industrielles et artisanales. À l’ouest se trouvent des locaux industriels, au nord-ouest, la déchetterie, à l’est, un champ de panneaux photovoltaïques et en partie nord-est, une maison d’habitation.

 

Le prix des terrains est fixé à 24€/m2 pour les surfaces en zone inondable modérée et à 10€/m2 en zone inondable exposée.

Parallèlement, la desserte de cette zone et des zones alentours sera améliorée dès cette année avec en prévision, la création d’un giratoire d’accès à la zone bordant le fleuve. Au total, 1,2 million d’euros y seront consacrés dès 2018. Les marchés publics seront lancés très prochainement.

 

Corinne Legros

AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine