L'Echo Drôme-Ardèche > Actu
Actu
Le Campus Régional devient une réalité
Le Campus Régional devient une réalité

Lyon - Élu en janvier 2016 à la tête de la région, Laurent Wauquiez avait alors annoncé son intention de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la « silicon vallée européenne ». L’inauguration ce lundi d’un campus d’envergure régionale dédié à la formation des acteurs du numérique de demain en est l’illustration.

 

Ouvert depuis la rentrée universitaire de septembre dernier, le Campus régional dédié au numérique a officiellement été inauguré ce lundi. Situé à Lyon (quartier de la Confluence) dans le bâtiment dit du « King Charles », il déménagera en 2020 à Charbonnières-les-Bains sur le site de l’ancien siège de la Région.

 

La création de ce campus vient concrétiser un souhait émis en janvier 2016 par Laurent Wauqiuez à l’occasion de sa prise de fonctions en tant que Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce dernier, rappelons-le, avait annoncé son intention de faire d’AuRA la silicon Valley Européenne.

 

Autant dire que l’élu haut-ligurien n’a pas boudé son plaisir à l’heure de couper le ruban : « Je suis heureux et fier que la Région Auvergne-Rhône-Alpes ait réalisé ce projet dans un temps record. Ce Campus Région va devenir le lieu emblématique de notre écosystème d’innovation et d’accompagnement des filières traditionnelles. Il a vocation à devenir un accélérateur de formations innovantes au numérique, la pépinière de talents dont nos entreprises manquent cruellement et le vaisseau amiral de formations hors-les-murs qui maillent l’ensemble du territoire régional ».

Mêlant formation initiale et continue, cluster, pôles de compétitivité et acteurs de l’accompagnement, ce campus a été conçu pour faciliter le décloisonnement et les échanges.

 

« Le Campus Région est un projet phare qui répond à un double objectif : l’emploi et la croissance économique » a résumé de son côté Juliette Jarry, Vice-présidente déléguée aux infrastructures, à l’économie et aux usages numériques.

 

Ce Campus n’a donc pas vocation à se substituer aux formations existantes, ni à entrer en concurrence avec celles-ci, mais bien à fédérer l’ensemble des acteurs publics et privés. Proposer des formations agiles, innovantes, professionnelles et en lien direct avec les entreprises constitue son ADN.

Concrètement, le Campus vise à développer l’employabilité des jeunes et des actifs, salariés ou en reconversion, en formation initiale ou en formation continue mais aussi à attirer des talents et retenir sur notre territoire le capital humain. Promouvoir l’entrepreneuriat et assurer l’excellence des entreprises de la filière numérique, accompagner la transition numérique des entreprises des autres filières et faciliter leur dynamique dans la révolution numérique sont également inscrits dans sa feuille de route.

 

Rappelons que 2000 postes n’ont pas trouvé preneur les 12 derniers mois dans la branche numérique dans la Région.

 

Frédéric Rolland


Retrouver l'article complet dans l'édition du 18 Novembre 2017
AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine