L'Echo Drôme-Ardèche > Acteurs ECO
Acteurs ECO
Le parc éolien de Planèze inauguré
Publié le 07/06/2018
Le parc éolien de Planèze inauguré

Saint Georges les Bains - La Compagnie Nationale du Rhône inaugurait son tout nouveau parc éolien de planèze vendredi 25 mai dernier, en présence du maire de la commune sur laquelle il est implanté, de parlementaires, d’élus locaux et de financeurs.

 

ll aura fallu 10 ans pour que le projet éolien de Planèze voit le jour. Dix années pendant lesquelles Bernard Berger, le maire de Saint-Georges-les-Bains qui héberge les 5 éoliennes au cœur de sa forêt communale, a du défendre bec et ongles ce projet de production d’énergie renouvelable aux côtés de Compagnie Nationale du Rhône (CNR), le constructeur et l’exploitant de ce parc éolien.

 

« Saint Georges les Bains produit de l’énergie renouvelable pour 10 000 habitants maintenant » annonce Elisabeth Ayrault, qui compte la production de ce nouveau parc éolien qui produit de l’énergie pour 8 500 habitants (auquel s’ajoute le parc photovoltaïque le long du Rhône qui produit donc de l’énergie pour 1 500 habitants).

 

Pour ce 39ème chantier de parc éolien, CNR a fait appel à des entreprises régionales et locales : OT Engineering (fondations), Berthouly (voirie, création de plateformes et chemins d’accès) et Rampa (réseaux inter éoliens).

 

Un financement participatif

Pour la première fois de son histoire, CNR a eu recours à un financement participatif. Une première collecte lancée en mars 2017 a permis d’atteindre un plafond de 300 000 euros, via la plateforme Enerfip. Les riverains, la communauté de communes Rhône Crussol, les collectivités, les salariés de CNR et tout citoyen se sont mobilisés : le plafond a été atteint en seulement 5 jours. Une deuxième collecte a donc été lancée dès le 9 mars 2017, avec un nouveau plafond de collecte de 400 000 euros pour étendre la participation autour du projet aux habitants de la communauté de communes Rhône Crussol n’ayant pu souscrire lors de la première collecte ; à 3 communes de Rhône-Crussol (Saint Georges les Bains, Soyons, Cornas) et la Communauté de communes Rhône Crussol ; aux salariés CNR ; à l’ensemble des citoyens de France « Cet ensemble de partenaires a pu être ainsi acteur de la transition énergétique », rappelait la Pdg.

 

Des moyens de transport exceptionnels

Pour acheminer les ensembles hors gabarit, CNR a choisi la difficulté plutôt que la simplicité d’un héliportage onéreux et polluant. « Une zone de stockage a été installée à 12 kilomètres du parc éolien, sur la commune de Saint-Georges-les-Bains, à la confluence du Rhône et de la rivière Turzon.

 

Elle a permis d’entreposer les 45 éléments principaux qui constituent les 5 éoliennes (9 pièces principales par éolienne). Entre le 19 et 23 juin, plusieurs camions ont effectué des rotations avec les éléments les moins encombrants des éoliennes. Le transport des pièces les plus volumineuses des éoliennes (pales et sections de mâts) a démarré en juin 2017. Il a nécessité le recours à un type de remorque spécifique et adaptée aux routes sinueuses et permettant de s’affranchir des obstacles de la route », concluait Elisabeth Ayrault.

 

Corinne Legros

AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine