L'Echo Drôme-Ardèche > Actu
Actu
L’ESISAR diplôme sa promo ‘16
L’ESISAR diplôme sa promo ‘16

Valence - Vendredi 24 novembre dernier l’école d’ingénieurs ESISAR organisait sa traditionnelle soirée de remise de diplômes aux étudiants de la promotion 2016. Les 84 diplômés sont donc revenus sur le site pour fêter l’événement en présence de plus de 250 invités.

 

L’École nationale supérieure en systèmes avancés et réseaux (Esisar) - Grenoble INP, diplômait cette année 84 étudiants issus de ses deux filières : Informatique, Réseaux et Cybersécurité (IR&C, anciennement IR) et Électronique Informatique et Systèmes (EIS).

Dans un premier temps, une brève présentation de l’École rappelait quelques chiffres parlants avec un taux d’emploi de 97 % dans les premiers mois post-diplôme, 49 % dans les PME et 63 % en région Auvergne Rhône Alpes. Côté étudiants, 89 % d’entre eux se déclarent satisfaits de la qualité de l’enseignement et de l’adéquation entre leurs attentes et les filières proposées.

 

Issue d’un partenariat unique entre le groupe Grenoble INP qui rassemble 6 écoles d’ingénieurs au total, et la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Valence, l’Esisar bénéfice désormais également du soutien de la Région Aura qui l’intégrait parmi ses 13 formations du Campus Numérique, formalisé lors de la cérémonie par une signature entre Juliette Jarry, vice-présidente Aura, déléguée aux infrastructures, à l’économie et aux usages numériques, et Nadine Guillemot, directrice de Grenoble IMP - Esisar.

 

Enfin, à l’issue de la cérémonie, avant que les étudiants ne retrouvent leurs proches et leurs enseignants pour fêter l’événement, les organisateurs ont pris le temps de faire le point sur l’actualité de l’établissement. Au programme, la mise en place dès septembre 2018, du Master international MISTRE ; l’évolution de la filière IR (devenueIR&C) ; et les brillants résultats du concours CSAW qui s’est déroulé mi-novembre dernier au sein de l’Esisar.

Cette compétition réunissait près de 80 étudiants finalistes représentant plus de 20 universités européennes. L’école valentinoise s’est d’ailleurs distinguée dans l’une des 4 catégories - Embedded Security Challenge - en remportant la première place.

 

Corinne Legros


Retrouver l'article complet dans l'édition du 2 Décembre 2017
AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine