L'Echo Drôme-Ardèche > Actu
Actu
Schéma territorial : un conseil de développement installé
Publié le 05/07/2018
Schéma territorial : un conseil de développement installé

Valence - Le théâtre de la ville de Valence accueillait, le 19 juin dernier, l’installation du conseil de développement du Grand Rovaltain - instance consultative en lien avec le schéma de cohérence territorial (SCOT) du Grand Rovaltain.

 

Les intercommunalités (EPCI) de plus de 20 000 habitants doivent créer un Conseil de développement (loi NOTRe). Les trois EPCI : Valence Romans Agglo, Arche Agglo, CC Rhône Crussol ont décidé la mise en place d’un Conseil de développement à l’échelle du Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Rovaltain.

 

Nicolas Daragon, président de Valence Romans Agglo, Frédéric Sausset, président d’Arche Agglo, Jacques Dubay, président de la Communauté de Communes Rhône Crussol et Lionel Brard, président du Syndicat Mixte du Grand Rovaltain ont présenté leur intérêt et leurs attentes vis-à-vis de ce Conseil dont les travaux permettront d’accompagner leurs réflexions et leurs actions en faveur du territoire du Grand Rovaltain.

 

Ses missions

 

Le Conseil réalise des rapports, avis et notes dans l’intérêt du Grand Rovaltain et de ses trois territoires. Les thématiques de ces rapports concernent les sujets liés au développement dudit périmètre dans ses composantes territoriales, économiques, sociales, culturelles et environnementale ; liés aux différents projets de territoire et démarches de prospective, de programmation et de planification portant sur tout ou partie du Grand Rovaltain ; liés aux politiques et aux actions des acteurs locaux dans une perspective de transition économique, écologique, numérique et sociétale.

 

Le Conseil répond aux saisines des EPCI et du SM SCoT. Il lance des travaux de sa propre initiative (auto-saisine) de manière concertée et transparente. Un rapport d’activité annuel est remis à chacun des présidents d’EPCI et du SM SCoT. Ce rapport fera l’objet d’une présentation synthétique devant chacun des conseils communautaires d’Arche Agglo, Rhône Crussol et Valence Romans Agglo.

 

Après l’installation du Conseil de Développement le 19 juin dernier, les étapes se succéderont jusu’à l’automne 2018 avec en juillet-septembre, la préparation des instances, le 10 septembre, l’assemblée générale permettra l’élection du bureau et l’adoption du règlement intérieur. Les travaux démarreront à l’issue d’une phase de préparation des travaux en octobre prochain.

 

Quelques chiffres

 

Le périmètre comprend 110 communes de Drôme et d’Ardèche à cheval sur le Rhône, soit 310 000 habitants, 3 intercommunalités, 1 650 km2 et 128 000 emplois.

Le Conseil est composé de 3 collèges : économie (40 membres), recherche & développement, enseignement, formation (21 membres), vie quotidienne, culture, santé, environnement, sport, habitat, déplacements (27 membres).

« Je vois dans la décision conjointe de vos trois intercommunalités le signe d’une volonté politique de conforter la place et le rôle du Grand Rovaltain Drôme Ardèche, ce nouveau territoire, dans le paysage régional », déclarait Lionel Brard. président du Syndicat Mixte du SCoT Grand Rovaltain. « Notre territoire dispose dès aujourd’hui d’énormes atouts. Il appartient au Grand Rovaltain, sous l’impulsion de ses trois intercommunalités, de fédérer et de mutualiser au mieux les énergies positives qui le parcourent d’Est en Ouest et du Nord au Sud », concluait-il.

 

Corinne Legros

AUSSI A LA UNE
LA UNE
de la semaine